Publié : 31 mars 2008

semaine du développement durable

programme des manifestations de la semaine

lundi 31 mars : inauguration de la semaine du développement durable en salle polyvalente. L’ensemble des partenaires ont été invités. Un rapide rappel historique de la démarche de l’établissement a été présenté aux auditeurs, puis le programme Eco-Ecole détaillé. Les différentes actions menées cette année, et plus particulièrement la mise en place du présent site a fait l’objet d’un descriptif plus précis.

Du mardi 1er au vendredi 4 avril, les animations se sont succédées, l’objectif étant de sensibiliser un maximum d’élèves du lycée.
De nombreuses expositions avaient été installées un peu partout dans l’établissement permettant aux élèves individuellement ou à certains enseignants sur le temps de classe de réflêchir sur différents thèmes en relation avec le développement durable (plan de déplacement des personnes, restitution de l’audit énergétique, diaporamas réalisés après les sorties de début d’année, alimentation et développement durable...).
La plupart des classes ont bénéficié d’un intervenant extérieur : l’association ORCADES sur le thème du commerce équitable, l’Assoc bêch’à Melle pour une alimentation solidaire, EDF sur les énergies renouvelables, M. Puyfaud sur la politique énergétique régionale, SICTOM et communauté de communes pour la sensibilisation au tri des déchets.

Parallèllement à ces diverses animations, les élèves de seconde 4 avaient participé à l’élaboration de menus en relation avec les thématiques quotidiennes : un menu "équitable" le mardi, un menu "local et bio" (pour l’essentiel) le mercredi, un menu "végétarien" le jeudi, un menu "zéro déchet non alimentaire" le vendredi.

Le point fort de la semaine s’est situé le jeudi 3 avril, puisque les élèves de seconde 3 ont dans un premier temps restitué à leurs camarades délégués des autres classes le bilan de l’audit énergétique du lycée à laquelle ils avaient participé. M. Puyfaud a ensuite exposé la politique énergétique régionale à l’ensemble de ces élèves. Enfin, la matinée s’est terminée dans l’agora du lycée, où un débat participatif ouvert à tous les utilisateurs du lycée et dirigé par les élus du CVL a permis, avec l’aide de M. Puyfaud toujours, de définir des pistes pour l’utilisation du BPL.

Ce fut donc une semaine riche en informations diverses et en propositions, l’établissement a d’ailleurs été retenu dans le TOP 10 de la DIREN pour ce programme. Cela devrait donc nous permettre de poursuivre tout le travail déjà entrepris !