Vous êtes ici : Accueil > Jeunes Reporters pour l’Environnement > L’alimentation responsable en pays mellois
Par : eleve3
Publié : 2 juin 2015

L’alimentation responsable en pays mellois

Dans le cadre du projet " Jeunes Reporters pour l’Environnement " nous avons fait des recherches sur l’alimentation responsable en pays Mellois, et nous nous sommes rendus sur le marché pour interroger des personnes sur leur façon de s’alimenter, ainsi que des vendeurs sur leurs produits. Nous avons également interrogé un responsable d’agrobio ( magasin qui vend des produits biologiques ) .

Les producteurs de légumes ne font pas du bio mais de la culture raisonnée, une culture sans engrais, du moins le moins possible, leurs sources de production sont dans le département, elles sont locales, les producteurs fixent les prix en fonction des quotas imposés par l’Etat. Nous avons interrogé des consommateurs sur le marché, la plupart achètent bio occasionnellement, quelques uns ne peuvent pas se le permettre car cela est trop cher. Les produits bio sont reconnaissables dans les magasins parce qu’ils portent des labels comme " nf environnement " ou " écolabel européen ". En France il y a plus d’acheteurs que de producteurs, donc cela oblige à l’importation des produits.

Nous avons interrogé un responsable d’agrobio qui nous a expliqué que la consommation bio est en hausse de 10 à 15 % par an, il y a environ 2% de produits bio dans les rayons des grandes surfaces. Les producteurs ont besoin de beaucoup de pâturages ce qui est de moins en moins possible car les terrains sont rares et chers. D’ici 2020 les produits bio seront plus chers car le rendement sera plus faible, selon un responsable d’agrobio, et les producteurs auront besoin de plus d’outils techniques.

Pour conclure, s’alimenter de façon responsable en pays mellois est possible mais difficile d’une part parce que le temps de production est élevé, d’autre part parce qu’il y a moins de produits chimiques. Enfin les produits sont chers car il y a une augmentation du prix des terrains.